Content Spinning : Que Vaut Vraiment Cette Technique ?

Le Content Spinning est une technique qui permet de créer beaucoup de pages en très peu de temps. Est-ce que cela vaut vraiment le coup ?

Si tu as déjà travaillé en tant que rédacteur web ou tout simplement juste fait de la rédaction, tu sais à quel point cela peut être chronophage, surtout si tu n’en as pas l’habitude. En plus du temps, cela requiert de réelles compétences, d’orthographe, d’écriture, de synthétisation, etc. Tu te demandes donc naturellement s’il existe des techniques pour simplifier tous ces processus de rédaction. C’est exactement ce que le Content Spinning propose. Ce n’est pas quelque chose qui est forcément très connu du grand public, alors nous te proposons aujourd’hui de découvrir cette technique au travers de cet article.

Content Spinning : définition

Qu’est-ce que c’est le « Content Spinning » ? Il s’agit d’une technique qui permet de créer de nombreuses déclinaisons d’un texte de base, sans que cela soit vu comme du plagiat ou du contenu dupliqué (en théorie). L’objectif est de créer un très gros nombre de pages en un temps très réduit.

On a souvent tendance à abuser des expressions anglaises dans l’univers du digital, mais cette fois-ci, on n’a pas vraiment le choix. C’est un terme assez difficile à traduire, mais tu l’auras compris le but est de faire tourner le contenu. Concrètement, chaque expression du texte de base (appelé Masterspin) va être transformé en une expression du même sens. Ainsi, on peut créer plusieurs versions d’un même texte avec des expressions différentes. Imagine le nombre de déclinaisons qu’il est possible de faire sur un texte de plusieurs centaines de mots !

Bien sûr, pour réaliser tout cela, il existe des logiciels. Mais ce n’est pas parce qu’il y a un logiciel que le Content Spinning est ouvert à tous et que n’importe qui peut le faire. En effet, il faut tout de même l’expertise et la connaissance de la méthode pour rédiger un texte de base de qualité suffisante. Si le texte de base, que l’on appelle Masterspin, est mal rédigé ou n’est pas optimisé pour le Content Spinning, il y a de fortes chances pour que les textes qui en résultent soient de médiocre qualité.

Exemple de Content Spinning

Si ce n’est pas toujours pas très claire à tes yeux, voici un petit exemple de ce à quoi pourrait ressembler un contenu spinné.

Comme tu peux le voir, à chaque expression, on a plusieurs possibilités, que le logiciel de Spinning va exploiter pour obtenir des textes différents. On pourrait faire 2 phrases avec :
« Cet outil de content spinning permet de générer un contenu spinné. L’outil est tout simple et parfait pour une campagne de seo. »
« Ce générateur permet de rédiger un billet spinné. Cet outil est gratuit et idéal pour une campagne de référencement. »

Bien sûr, il s’agit d’un exemple donc le résultat n’est pas exceptionnel, mais ce n’est pas non plus le but du Content Spinning.

Exemple de Content Spinning
Exemple de Content Spinning

Bien comprendre le Content Spinning

La création de contenus est-elle qualitative ?

C’est clairement la question que l’on se pose, la qualité des contenus est-elle au rendez-vous ? En réalité, tout dépend des attentes que tu places sur cette méthode (cela ne t’avance pas beaucoup, n’est-ce pas ?).

Concrètement, si tu attends du Content Spinning de te faire 500 déclinaisons impeccables en 5 minutes, sans enrichir les textes par du contenu que tu fais toi-même, c’est sûr que les contenus peuvent être mauvais. Si la qualité est le critère numéro 1 de tes contenus, c’est sûr qu’il va falloir songer à d’autres méthodes. Et si tu souhaites un minimum de qualité, il faut au moins repasser sur les contenus puisqu’il y a quand même des chances que tu aies à faire face à des erreurs. Tu vas notamment retrouver à corriger des fautes d’orthographe, de grammaire et bien sûr de syntaxe, mais également des phrases qui seront dénuées de sens. C’est le risque, mais c’est le jeu ! Il faut s’y attendre, et c’est logique. L’autre problème est que tu pourrais tomber sur des répétitions et des similitudes entre les différents textes spinnés. En fait, la langue française n’est pas vraiment la plus adaptée au Spinning, à cause de sa complexité.

Quelle est la qualité du Content Spinning ?
Quelle est la qualité du Content Spinning ?

Néanmoins, il est possible d’avoir des contenus un minimum qualitatifs avec cette technique. Mais pour cela, il faut absolument que tu repasses sur les textes. Tu peux les enrichir avec du contenu unique qualitatif, corriger les soucis d’écriture, personnaliser certaines parties du texte, etc.

En plus de cela, il faudra que tu penses à optimiser tous ces textes. Si tu utilises le Content Spinning, c’est sûrement pour publier un gros volume de pages, qu’il convient d’optimiser pour le SEO. On peut notamment penser à l’intégration de liens entre les contenus, au traitement des différents niveaux de titre ainsi qu’aux mots clés à placer sur lesquels tu souhaites te positionner. Autrement dit, il faut comprendre ce à quoi tu t’engages avant de passer à l’action. Il ne suffit pas de passer un texte dans un logiciel.

Qu’en pense Google ?

Aujourd’hui, le parti pris de Google est de mettre en valeur les contenus de qualité. Le contenu est roi depuis un petit moment déjà. On le voit bien sûr au quotidien avec le développement de plus en plus généralisé du Content Marketing. Forcément, tu te doutes qu’un contenu issu d’une telle technique et faible en qualité ne va pas plaire à notre ami Google.

De plus, les algorithmes de Google connaissent les faiblesses des logiciels de Content Spinning. C’est-à-dire qu’il est capable de détécter des fautes de grammaire, de syntaxe ou juste des tournures utilisées couramment par ces logiciels. C’est ce qu’on appelle le concept des « Footprints », et que l’on peut traduire en français par empreinte tout simplement. Encore une fois, il faut passer du temps sur les textes pour les rendre bons aux yeux de Google.

Tu l’auras compris, Google est moyennement fan du Content Spinning. En tout cas, quand il peut le reconnaître ! 😉
Un mauvais Spinning entraînera donc des pénalités sur ton site, et peut-être même aller jusqu’à la désindexation si tu abusais vraiment. La solution la moins risquée, tu t’en doutes, est de passer par un professionnel du Content Spinning pour ton site, qui maîtrise la technique sur le bout des doigts.

Content Spinning et SEO : Black Hat ou pas ?

Même si tout porte à croire que le Content Spinning est interdit par Google, ce n’est pas le cas. En soit, il ne s’agit que d’un technique d’optimisation des processus de rédaction web. Ce que Google n’aime pas, c’est le contenu dupliqué et / ou peu qualitatif. Cette technique risquée est souvent considérée comme Black Hat par la communauté SEO, mais c’est une question de point de vue en réalité.

Est-ce considéré comme du contenu dupliqué ?

Il se peut que du contenu dupliqué se glisse dans tes textes spinnés, comme nous l’évoquions plus tôt. Encore une fois, cela dépend du temps que tu es prêt à accorder à l’amélioration des textes. Dans tous les cas, il y aura toujours un pourcentage de similarité entre tes différents contenus issus du Content Spinning. Si tu te débrouilles bien, il peut rester assez faible et passer sous les radars du robot Google.

Le contenu dupliqué provoqué par le Content Spinning
Le contenu dupliqué provoqué par le Content Spinning

Quels sont les outils ou logiciels pour faire du Content Spinning ?

Il existe différents outils pour faire du Content Spinning soi-même de manière plus ou moins qualitative.

Spin Rewriter

Une des autres références du marché est Spin Rewriter. Il s’agit encore d’un logiciel payant et automatique de Spinning. Ils se prétendent comme étant le seul outil qui comprend le sens de nos contenus, à prendre avec des pincettes encore une fois. Et c’est là aussi le nombre de 1000 déclinaisons qui revient pour un article. En termes de prix, on se trouve 197$ l’année pour un engagement annuel.

WordAi

C’est un des outils les plus poussés : WordAi. En effet, il utilise l’intelligence artificielle pour proposer différentes versions de ton texte, qu’il soit en français, anglais, espagnol ou même italien. Il s’agit donc d’un outil automatique de Spinning. L’entreprise te promet de pouvoir faire 1000 versions d’un article en même pas 30 secondes, c’est bien sûr à prendre avec des pincettes. Un tel outil te coûtera 27$ par mois si tu t’engages pour une année complète.

Les solutions gratuites

Il existe des outils de spinning gratuits qui restent limités.

Il y a par exemple https://www.infowebmaster.fr/outils/content-spinning.php. Il faut rentrer manuellement chaque déclinaison dans des accolades, tu en auras pour moins de temps à réécrire un contenu unique par toi-même.

Tu peux aussi trouver EffiSpin, le meilleur outil gratuit du marché actuellement mais uniquement disponible sous Windows.

Combien coûte un Content Spinner français ?

La solution la plus sûre pour avoir un résultat de qualité, c’est de passer par un expert. Attention, il n’y en a pas à tous les coins de rue, mais tu dénicheras ton bonheur sans soucis. Les prix sont compris généralement entre 0,3 et 1€ les 500 – 1000 mots, ce qui est largement moins cher que la rédaction web classique.

Notre avis sur le Content Spinning

Si on écarte le côté « White » ou « Black Hat », tout est une question d’utilisation. Si le Content Spinning est utilisé de manière propre et qu’il répond aux requêtes des utilisateurs en leur apportant de la valeur ajoutée, il n’y a pas de mal à ça. C’est juste de l’optimisation. Par exemple, si tu utilises le Content Spinning pour dupliquer tes contenus selon leur localisation, ce n’est pas un mal en soi.

Il faut juste bien savoir ce que tu encours si tu joues de cette pratique. Tu risques, comme nous l’avons évoqué, des pénalités de la part de Google, et donc potentiellement une chute du trafic sur ton site web.

4.7/5 - (6 votes)

One Reply to “Content Spinning : Que Vaut Vraiment Cette Technique ?”

  • Christophe BENOIT a dit :

    Sur des requêtes métier + ville, le content spinning sauve la santé mentale des rédacteurs à un tarif imbattable et si le presta choisi est bon, on obtient des textes parfaitement lisibles et uniques. Tellement uniques que les algos de calculs de similarités sont meilleurs (moins de similarité) entre les tirages de contenus spinnés qu’entre les contributions de rédacteurs humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.