NEWS #Digitale : envie de recevoir nos meilleurs articles ?  Inscription → 

8 Astuces Pour Réengager vos Contacts Inactifs en Emailing !

Vous êtes un professionnel de l’email marketing ou vous gérez plus simplement une base email parmi vos nombreuses autres missions ? On vous propose aujourd’hui une liste de 3 astuces pour réengager vos emails inactifs et améliorer ainsi la portée et l’impact de vos communications !

réengager contacts inactifs emailing

Rappel : qu’est-ce qu’un contact inactif ?

Un contact ou email inactif est un email intégré dans votre base emailing qui n’a pas ouvert ou réalisé une action sur l’une de vos campagnes email depuis sa boite mail dans une période donnée. Cette période peut varier mais un email peut déjà être considéré comme inactif à partir de 3 à 6 mois d’inactivité.

Comment faire une campagne de réengagement ?

Astuce 1 : Définir et segmenter les contacts inactifs de sa base

Avant toute chose, il convient de définir qui sont pour vous des contacts inactifs et pourquoi ils devraient être considérés comme tels.

Chaque entreprise dispose de ses propres spécificités, il est donc difficile de définir des règles génériques pour déterminer si un contact est inactif ou pas. Toutefois, la plupart des entreprises considèrent un contact comme vraiment inactif s’il n’a pas ouvert un email sur les 6 derniers mois. Libre à vous d’abaisser cette période à 3 ou 1 mois en fonction de votre fréquence de routage.

Si cette règle sera valable pour la plupart des bases email et des entreprises, il est fortement recommandé de l’adapter aux sépcificités de votre entreprise et de votre activité. Par exemple, si votre entreprise est spécialisée sur une niche très saisonnière et que vous envoyez seulement un emailing par an, vous comprenez bien que vous n’allez pas pouvoir définir comme inactifs les contacts qui n’ont rien ouvert sur les 6 derniers mois… (on y va un peu fort mais vous voyez l’idée 😉 ).

Astuce 2 : Relancer ses inactifs avec un email personnalisé ponctuel et une proposition

Une fois vos inactifs identifiés (non ouvreurs depuis 6 mois par exemple) et le segment créé dans votre logiciel emailing préféré, vous pouvez assez simplement créer une campagne de relance de vos inactifs en leur proposant :

  • de se désinscrire (pour assainir votre base s’ils ne souhaitent vraiment plus rien recevoir de vous et ainsi optimiser votre délivrabilité)
  • de continuer à recevoir vos emails pour X ou Y raisons : soyez créatifs
  • une promotion, un coupon de réduction ou un service / produit gratuit pour réactiver et booster au passage vos ventes
  • un produit ou service gratuit

Cet exemple de Rue Du Commerce vous présente ce que de gros acteurs du marché font pour optimiser leurs bases email :

L’objet était simplement : « Vous nous manquez Vincent ! »

Et la campagne ressemblait à cela :

email réactivation Rue du Commerce
Voici un exemple d’email de réactivation de la part de Rue du Commerce

Dans cet exemple, un coupon promo est proposé avec pour objectif de déclencher quelques ventes.

Astuce 3 : Réactiver ses contacts inactifs grâce au marketing automation !

Si vous pouvez bien entendu créer et envoyer vos campagnes de réactivation manuellement tous les N mois, cela peut vite devenir très chronophage !

C’est là que l’email marketing automation rentre en jeu.

Outil de marketing automation : ActiveCampaign
Outil de marketing automation : ActiveCampaign

Concrètement, avec le marketing automation, vous allez pouvoir créer des scénarios qui se déclencheront automatiquement en fonction des critères définits au préalable.

Il est donc parfaitement envisageable de créer un scénario dédié à la réactivation de vos inactifs. Vous pourrez même aller plus loin en personnalisant au maximum les scénarios en fonction des informations disponibles dans votre base email (ex : une campagne de réactivation dédiée aux femmes, une campagne de réactivation dédiée aux hommes).

En d’autre termes, une fois votre campagne créée et votre scénario configuré, vous n’aurez plus rien à faire ! Sympa, non ?

Quels logiciels emailing pour faire du marketing automation ?

De nombreuses solutions emailing proposent désormais ce type de service dans leurs abonnements, nous utilisons par exemple SendinBlue et leur interface est très intuitive (cf notre article sur SendinBlue Automation) ! Parmi les autres logiciels emailing qui proposent cette fonctionnalité, on retrouve notamment Sarbacane et Mailchimp pour ce citer qu’eux.

Astuce 4 : Utilisez l’A/B testing pour identifier la meilleure approche

La réactivation des contacts ou abonnées inactifs n’est pas une science exacte et ce qui fonctionne pour une base de contacts ne fonctionnera pas nécessairement pour une autre. Il est donc essentiel de tester différents types de messages, d’offres ou de visuels dans votre campagne de réegagement pour savoir ce qui fonctionne le mieux.

  1. Test de l’objet de l’email : Un objet accrocheur peut faire toute la différence entre un email ouvert ou ignoré. Essayez différentes formulations pour voir laquelle obtient le meilleur taux d’ouverture.
  2. Test du contenu : Essayez différents messages, du ton formel au ton amical, ou comparez une approche basée sur l’émotion à une approche plus directe et voyez ce qui résonne le mieux avec vos inactifs.
  3. Test des offres : Comparez différents types d’incitations, comme des remises, des cadeaux ou des contenus exclusifs pour voir ce qui incite le plus à l’action.

Astuce 5 : Pensez au retargeting en dehors de l’email

Si les emails de réengagement n’obtiennent pas les résultats escomptés chez les destinataires, pensez à utiliser le retargeting pour atteindre vos contacts inactifs ou d’anciens clients sur d’autres plateformes.

  1. Publicités sur les réseaux sociaux : Utilisez les listes de contacts pour cibler vos inactifs avec des publicités personnalisées sur des plateformes comme Facebook ou Instagram.
  2. Publicités display : Créez des publicités personnalisées pour vos contacts inactifs qui apparaîtront lorsqu’ils naviguent sur d’autres sites web.
  3. Retargeting sur le site web : Si un contact inactif visite à nouveau votre site web, proposez-lui des offres spéciales ou des rappels pour qu’il reprenne là où il s’est arrêté.

Astuce 6 : Rappelez les avantages de faire partie de votre liste de diffusion

Parfois, vos abonnés peuvent simplement oublier pourquoi ils se sont inscrits à votre liste de diffusion. Rappeler les avantages de faire partie de votre liste de diffusion peut les aider à se souvenir de la valeur qu’ils obtiennent en restant abonnés.

Voici quelques points que vous pouvez souligner dans votre e-mail de réengagement :

  • Accès exclusif : Informez vos abonnés qu’ils ont accès à des informations, des offres ou des promotions exclusives qu’ils ne peuvent obtenir nulle part ailleurs.
  • Contenu personnalisé : Soulignez que vous envoyez du contenu personnalisé basé sur leurs intérêts et préférences.
  • Mises à jour importantes : Assurez-leur qu’ils seront les premiers à savoir quand vous lancez un nouveau produit ou une nouvelle fonctionnalité.

N’oubliez pas d’ajouter un appel à l’action clair, comme « Restez avec nous pour continuer à bénéficier de ces avantages ».

Astuce 7 : Misez sur les témoignages et les études de cas

L’utilisation de témoignages et d’études de cas dans vos emails de réengagement peut grandement améliorer leur efficacité. Ces éléments apportent une crédibilité et une authenticité à votre communication, ce qui peut motiver les contacts inactifs à se réengager avec votre marque.

Avis En Ligne

Pour mettre en avant des témoignages, assurez-vous de choisir des histoires qui démontrent concrètement l’efficacité de vos produits ou services. N’oubliez pas de demander l’autorisation à la personne concernée avant d’inclure son témoignage dans votre email.

Quant aux études de cas, elles doivent être détaillées et explicites. Elles doivent montrer le problème initial, la solution que vous avez apportée et les résultats obtenus. 

Astuce 7 : Organisez des événements exclusifs ou des webinaires

L’organisation d’événements exclusifs ou de webinaires peut être un excellent moyen de réengager vos contacts inactifs. En proposant un événement en ligne, vous donnez à vos abonnés l’occasion de se connecter avec votre marque d’une manière plus personnelle et interactive.

Vous pouvez organiser des webinaires éducatifs liés à votre secteur d’activité, des ateliers de formation sur l’utilisation de vos produits ou services, ou encore des événements de networking en ligne.

Assurez-vous de créer un événement attrayant et pertinent pour vos abonnés inactifs. Voici quelques points à considérer :

  • Choix du sujet : Il doit être en alignement avec les intérêts de vos abonnés.
  • Facilitation : Assurez une interaction maximale avec les participants. Posez des questions, encouragez les discussions en direct.
  • Promotion : Utilisez vos canaux de communication pour promouvoir l’événement. Envoyez des invitations par mail, publiez des posts sur vos réseaux sociaux, etc.

Une fois l’événement terminé, n’oubliez pas d’envoyer un email de suivi avec les points clés, les matériaux de l’événement et un appel à l’action pour inciter à l’engagement.

Relancer un ancien client qui ne commande plus nécessite une approche délicate et stratégique. L’idée est de réveiller l’intérêt qu’il avait pour votre marque.

Réactiver ses contacts inactifs en infographie :

Cette infographie en Anglais réalisée par Email Delivered revient sur les principales bonnes pratiques à suivre pour réactiver ses contacts inactifs et ainsi tirer le meilleur de sa base email :

ré-engager contacts emailing
Cette infographie présente le processus et quelques bonnes pratiques pour ré-engager ses contacts en emailing (cliquez sur l’image pour la voir en plus grand)

Comment relancer un ancien client qui ne commande plus ? 

  • Analyse des données : Comprendre pourquoi le client a cessé de commander est la première étape. Il peut s’agir d’un changement de préférences, d’une insatisfaction ou d’une simple oublie. Utilisez les données disponibles pour comprendre la situation.
  • Offre personnalisée : Une fois que vous avez une idée du problème, proposez une offre personnalisée à chaque destinataires. Il peut s’agir d’une réduction, d’un produit spécifique ou d’un service qui pourrait résoudre le problème identifié.
  • Communication personnalisée : Dans votre communication, montrez que vous comprenez et appréciez le client. Rappeler les avantages de votre marque peut également aider.
  • Suivi : Après la communication, assurez-vous de faire un suivi de votre campagne de réengagement. Cela peut être sous forme d’un appel à l’action pour une enquête ou une offre de service clientèle pour toute assistance supplémentaire.
  • Réévaluation : Enfin, réévaluez le processus. Si le client revient, quelles leçons pouvez-vous tirer de cela ? Si le client ne revient pas, qu’est-ce qui pourrait être amélioré ?

Rappelez-vous, chaque client est unique. Ce qui fonctionne pour un client peut ne pas fonctionner pour un autre.

Avant de se quitter…

Si cet article sur les emails de réengagement vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à vous abonner à notre newsletter digitale pour recevoir nos prochains articles.

Vous pouvez également suivre nos meilleurs articles via notre flux RSS : https://www.leptidigital.fr/tag/newsletter-digitale/feed/ (il vous suffit de l’insérer dans votre lecteur de flux RSS préféré (ex : Feedly)).

Nous sommes aussi actifs sur LinkedIn, Twitter, Facebook et YouTube. On s’y retrouve ?

Pour toute question associée à cet article, n’hésitez pas à utiliser la section « commentaires » pour nous faire part de votre remarque, nous vous répondrons dans les meilleurs délais (avec plaisir).

5/5 - (5 votes)

Vous Souhaitez Recevoir Nos Meilleurs Articles ?

(Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tester ActiveTrail