Guest Blogging : Pourquoi Faire & Comment Procéder en 6 Étapes ?

Gagner un backlink en écrivant un article invité sur un blog spécialisé ? Découvre pourquoi et comment faire du Guest Blogging.

Tu cherches un moyen d’obtenir des backlinks gratuitement ? Le Guest Blogging est fait pour toi ! Rédiger des articles sur le site d’un autre présente des avantages pour les 2 parties prenantes. Tu veux en savoir plus sur le Guest Blogging ? Tu désires apprendre la méthode à suivre pour rédiger des articles invités ? Découvre notre guide sur le Guest Blogging pour donner une dimension supérieure à ton site web.

Guest Blogging : Définition

Tout d’abord, de quoi s’agit-il ?

Le Guest Blogging est une méthode qui permet à des « rédacteurs invités » d’écrire sur un blog qui n’est pas le leur. Si tu possèdes un site web, ou une expertise particulière, tu peux devenir rédacteur invité sur un blog spécialisé, dans différents intérêts que nous développerons après.

Pourquoi faire du guest blogging ?

Comme on le disait, chacun y trouve ses avantages, c’est une relation gagnant-gagnant. L’invité gagne des liens, du trafic et de la reconnaissance, tandis que l’hôte gagne du contenu gratuitement. Voyons plus en détail les intérêts du Guest Blogging.

1 – Booster son SEO (référencement naturel)

L’intérêt le plus fort pour l’invité est de créer un backlink de qualité vers son site. Un backlink est tout simplement un lien d’un site vers ton site. Selon le site sur lequel tu vas écrire, la puissance du backlink sera plus ou moins forte.

Les backlinks représentent un critère très important aux yeux de Google dans le classement des sites web dans les résultats de recherche. Un site et une page qui reçoivent des liens provenant de sites reconnus dans leur domaine disposent d’une meilleure autorité. Autrement dit, Google leur accorde plus de confiance et fait les fait ressortir plus haut dans les SERP (résultats de recherche).

Objectif du Guest Blogging : créer des backlinks
Objectif du Guest Blogging : créer des backlinks

Mettre en place une stratégie de netlinking dans laquelle tu achètes des backlinks pour améliorer ton référencement peut se révéler être très coûteuse. Le Guest Blogging est donc une opportunité pour ton site de gagner un backlink et d’améliorer son référencement à moindre coût, si ce n’est le temps passé.

2 – Attirer une audience ciblée

En parlant du SEO, nous avons soulevé un point très important : le domaine d’expertise du site sur lequel tu vas rédiger ton article. Dans l’idéal, il faut que les thèmes abordés par ce site soient sensiblement similaires à ton domaine d’activité. C’est important pour renforcer l’influence des backlinks, certes, mais également pour l’audience que tu vas attirer grâce au lien présent dans ton article.

Au travers de cet article, il y a de fortes chances que tu présentes ta solution, ou du moins ce que tu vends sur ton site. Si tu veux rentabiliser au maximum le temps que tu auras passé sur cet article, il vaut mieux qu’il draine un trafic pertinent pour ton offre. Si les gens qui consultent l’article n’ont rien en commun avec ta marque et ne sont pas intéressés par ce que tu proposes, c’est une perte de temps.

Quoi qu’il en soit, il faut bien considérer que le Guest Blogging va te permettre d’aller chercher une audience précise sur un site spécialisé. Ces gens seront potentiellement sensibles à ton offre, ce sont donc de possibles clients.

3 – Développer son image

Ensuite, en tant que rédacteur, c’est l’occasion de démontrer ton expertise sur un sujet particulier. Si tu es freelance par exemple, le Guest Blogging peut être un puissant levier de branding. Dans ce cas, ton article invité sera plus orienté sur la valeur ajoutée que tu apportes au lecteur, sans forcément intégrer la promotion d’un produit ou d’une solution. Un bouton de contact peut suffire.

La rédaction d’articles invités est l’occasion de montrer à une audience ciblée que tu possèdes une expertise avancée dans ce domaine.

4 – Obtenir du contenu de qualité gratuitement (pour l’hôte)

Si tu es détenteur d’un blog, tu y trouveras également des intérêts. Il n’y a pas que les rédacteurs qui sont gagnants. En effet, en tant qu’hôte, tu gagnes concrètement un article gratuit. Au lieu de payer un rédacteur web, ou de passer du temps à écrire l’article, l’invité se charge de tout.

En plus de cela, il y a de fortes chances que l’invité ait une connaissance aigüe d’un sujet en lien avec le thème du blog. Donc, en plus d’obtenir du contenu gratuit, tu obtiens un contenu de qualité, écrit par un expert.

Comment faire un article invité ? Le guide à suivre en 6 étapes

1 – Bien définir ses objectifs

Comme toujours, la première chose à faire est de définir les objectifs de tes actions. Quelles sont les retombées attendues d’une stratégie de Guest Blogging ?

Les objectifs liés à cette méthode de rédaction sont multiples pour ton site web. En fait, ils correspondent plus ou moins aux 3 avantages que nous avons présentés. Peut-être que tu n’es intéressé que par l’acquisition de trafic, ou l’amélioration de ton SEO grâce au backlink, ou bien simplement l’image d’expert qui découlera de la rédaction de cet article. Peut-être que ce sont les 3 objectifs à la fois, c’est également possible.

Quoi qu’il en soit, il est important de quantifier les objectifs que tu te fixes. Si ton but est de gagner du trafic, essaye de fixer un objectif par rapport aux performances du site sur lequel tu écris. Même chose pour le gain de position SEO. Il faut se fixer des caps pour juger de l’efficacité du travail par rapport au temps que tu vas y consacrer.

2 – Chercher des sites web sur lesquels écrire

Une fois que tu es fixé sur le but à atteindre avec tes articles invités, il va falloir trouver un endroit pour les écrire. La première étape pour cela va être d’établir une liste assez large de sites web qui pourraient être bénéfiques à l’atteinte de tes objectifs.

Il est assez facile de trouver des blogs liés à ton domaine. La base est de rechercher sur Google « blog [ton domaine] ». Google est ton ami sur ce coup-là. Généralement, les blogs disposent d’espace de contact dans le footer pour effectuer ta demande.

Rechercher des sites pour écrire des articles invités
Rechercher des sites pour écrire des articles invités

Tu peux aussi consulter tes partenaires qui possèdent éventuellement un blog. Si tu les connais déjà, ils auront plus confiance en toi pour écrire sur leur site.

En tout cas, il faut absolument que ces sites partagent les mêmes thématiques que les tiennes, on insiste, mais c’est un point primordial qui évitera à tout le monde de perdre du temps.

3 – Sélectionner le site le plus pertinent pour ta stratégie

Ensuite, tous les sites ne sont pas bons à prendre, même s’ils partagent la même thématique que toi. Il y a différents critères qui rentrent en compte au moment de choisir qui contacter ou non :

  • La qualité du contenu : un blog qui propose un contenu médiocre ne sera pas forcément positif pour ton image. De plus, ce n’est pas un bon pari pour l’avenir, puisque Google vise à devenir de plus en plus restrictif avec les contenus qui apportent peu de valeur ajoutée.
  • L’autorité du site aux yeux de Google : pour juger de cela, il va falloir t’armer d’un outil SEO. Compare l’autorité SEO que possèdent les différents sites que tu as listés. Plus il a d’autorité, plus il peut potentiellement t’en transmettre au travers de son lien, et donc plus tu as de chances de booster ton référencement naturel.
Exemple d'autorité de site web sur l'outil SE Ranking
Exemple d’autorité de site web sur l’outil SE Ranking
  • Les types de liens : enfin, cet élément est finalement le plus important si le SEO est un objectif pour toi. Vérifie quels sont les types de liens utilisés par le site sur ses articles, et particulièrement sur les articles invités. Si ces derniers sont en « nofollow », c’est problématique. Cela donne une indication au robot de Google qu’il ne faut pas suivre ce lien. Autrement dit, le backlink n’aura aucun impact aux yeux de Google et tu ne gagneras pas de positions dans les résultats de recherche.

4 – Déterminer un bon sujet

Lorsque tu vas contacter les sites que tu as précieusement sélectionnés, il faudra être au clair sur le sujet que tu comptes aborder. C’est la base lorsqu’on rédige un article.

Il faut faire attention de bien rester cohérent avec la ligne éditoriale du site web en question. Si ton objectif est plutôt commercial, il ne faut pas hésiter à se tourner vers des sujets très précis. Les hôtes accepteront plus facilement cela qu’un article sur une requête généraliste et le ciblage est beaucoup plus affiné. Cela signifie que les personnes qui effectuent cette recherche savent ce qu’elles veulent et qu’elles sont plus susceptibles d’être intéressées par ta solution.

Même chose pour le développement de ton image. Écrire sur un sujet d’expertise pointu est l’opportunité d’exposer aux yeux de tous l’étendu de ton savoir-faire et de tes connaissances.

5 – Rédiger un contenu de qualité

Tout est prêt, tu as trouvé un site qui accepte d’accueillir ton article et un sujet pertinent pour tes objectifs. Il ne te reste qu’à rédiger le contenu.

Tout le monde ne peut pas s’improviser bloggeur, il y a de nombreux points à avoir en tête pour faire en sorte que ton article soit le plus optimisé possible. Le but est qu’un maximum de personnes le lisent (SEO) et de transmettre de la valeur ajoutée aux lecteurs (expérience utilisateur). Nous t’invitions à lire notre guide de rédaction web si tu veux en savoir plus.

6 – Optimiser Ses Call-to-Action (CTA) et sa Landing Page

Enfin, étant donné que le Guest Blogging te donne de la visibilité, il faut l’exploiter du mieux possible à son avantage. Si tu souhaites attirer du trafic sur ton site, il faut que tu mettes des liens bien en évidence. La norme est d’utiliser des Call-to-Action (CTA), ou boutons d’appel à l’action en français.

C’est une partie à ne surtout pas sous-estimer. Ce bouton doit être placé à un endroit stratégique, et son contenu doit donner envie de cliquer. Quelque chose d’intéressant peut par exemple être de proposer un contenu à forte valeur ajoutée de ton site web, une offre spéciale, un devis gratuit, etc… Il faut éviter d’être trop direct.

Ce bouton va donc mener à une page de destination (ou Landing Page) de ton site web. Il peut être pertinent de créer une Landing Page dédié à ce CTA. Elle a pour but de séduire le client. Une bonne méthode à suivre pour réaliser la Landing PAge parfaite est la méthode AIDA. Voici comment cela se compose :

  • Attention : il s’agit d’une accroche qui a pour but de capter l’attention de l’internaute, en l’interpellant.
  • Intérêt : il faut montrer à l’internaute que tu connais et comprends son besoin, ses attentes et ses problématiques.
  • Désir : tu dois désormais exposer ta solution à l’internaute en montrant qu’elle répond à toutes les problématiques exposées plus tôt. Il faut donc mettre en avant les apports et les atouts de la solution.
  • Action : selon l’objectif de ta Landing Page, il peut s’agir d’un achat, d’une inscription, d’un devis, d’un téléchargement de contenu, etc… Il faut quoi qu’il en soit mettre en avant avec un CTA l’action final que tu recherches de sa part.

Quelques conseils pour bien réussir son Guest Blogging

Voici quelques conseils à avoir en tête lorsqu’on fait du Guest Blogging.

Ne pas abuser du côté promotionnel

Même si ton but en écrivant un article invité est d’acquérir une nouvelle clientèle en promouvant un produit, il faut rester neutre et savoir doser. En effet, si ton article se contente te présenter ta solution, sans plus de nuances que cela, les lecteurs sentiront le côté purement promotionnel et ne feront pas confiance à ce qu’ils lisent.

Il faut apporter une vraie valeur ajoutée au lecteur, pour répondre à sa requête, c’est la base du blogging et du SEO.

Ne pas s’enfermer dans un format

Quand on parle de blog, on pense directement à des contenus plutôt textuels. Mais, en réalité, il est important de varier les contenus, pour fournir au lecteur la meilleure réponse à sa question. Pour un tutoriel, une vidéo peut être pertinente, un tableau lors d’un comparatif aussi par exemple. La création d’une infographie est aussi intéressante. Il existe de nombreuses manières de parler d’un thème et elles n’attendent qu’à être exploitées.

Bien s’imprégner du blog en question

Autre conseil, il faut bien comprendre la ligne éditoriale et le ton du blog sur lequel tu vas écrire. C’est important pour que ton article ne dénote pas des autres. Cela évite aussi les retours négatifs de l’hôte à ce sujet, qui te feront perdre du temps (et à lui aussi).

Idéalement, il faut que tu lises plusieurs articles, pour bien comprendre comment ils s’adressent à leur audience, quels visuels ils emploient, etc…

Existe-t-il des plateformes ou des annuaires pour proposer des articles invités ?

La meilleure manière de trouver des sites pour rédiger est de suivre les étapes que nous t’avons recommandées. En effet, il y a quelques années, les plateformes de Guest Blogging, qui mettaient en relation hôtes et invités dans le seul but de faire des backlinks, ont été pénalisées par Google. Ceux qui utilisaient ces méthodes ont été considérées comme du spam. Assez logique puisque le contenu proposé était de qualité souvent médiocre et que Google ne voulait pas qu’un business se forme sur le Guest Blogging purement orienté backlink.

Tu sais désormais comment opérer pour te lancer dans le Guest Blogging et écrire des articles invités. A ce sujet, tu peux également consulter notre article dédié à la création de blog si tu veux toi aussi te lancer.

Un avis ? post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.