Backlinks : Définition (et Comment en Obtenir de Qualité) ?

Qu’est-ce qu’un backlink ? Comment en obtenir gratuitement ? Que sont des backlinks de qualité ? Comment monitorer ses backlinks (et trouver ceux de ses concurrents) ?

Les backlinks sont des liens d’une page d’un site vers une page d’un autre. Si quelqu’un crée un lien vers ton site, tu as un backlink de sa part. Si tu crées un lien vers un autre site Web, ils ont un backlink de ta part. Voici toutes les réponses aux questions que tu peux te poser au sujet des liens retour en SEO.

Définition : qu’est-ce qu’un backlink ?

Un backlink est un « lien retour » d’un site vers un autre.

Concrètement, il s’agit simplement d’un lien hypertexte qui est généralement placé dans le corps d’une page et qui pointe vers une ressource externe (souvent une page web d’un site web).

Il est possible de faire un backlink vers n’importe quel contenu disponible sur internet, il est même possible de faire un lien vers une image ou un fichier PDF.

Bien entendu, l’intérêt premier dans le cadre d’une stratégie de référencement naturel est surtout de faire des backlinks entre pages.

Qu’est-ce qu’un backlink avec une ancre optimisée vs non optimisée ?

Un backlink a le plus souvent une ancre de lien.

L’ancre d’un lien est simplement le texte sur lequel le backlink est fait.

Qu’est-ce qu’une ancre de backlink optimisée ?

Une ancre de lien optimisée (ou sur-optimisée) est généralement une ancre qui ne contient que des mots-clés directement recherchés par les internautes.

Si l’on souhaite faire un lien avec une ancre sur-optimisée vers cet article par exemple, on le ferait sur l’ancre « backlinks » ou encore « backlink définition » qui sont les termes les plus recherchés par les internautes et répondent à l’intention de recherche à laquelle on souhaite répondre au travers de cet article.

Toutefois, si créer des liens avec des ancres sur-optimisées de ce type aidait réellement les moteurs de recherche à comprendre de quoi la page ciblée parlait il y a encore quelques années, les algorithmes des moteurs de recherche sont désormais de plus en plus intelligents et ne nécessitent plus autant d’informations qu’avant pour comprendre de quoi parle une page.

De plus, bien que cette technique fonctionnait très bien avant 2012, avoir trop de liens avec des ancres sur optimisées est dorénavant contre productif pour obtenir un bon classement dans la plupart des résultats de recherche des moteurs actuels, il est désormais préférable de varier au maximum les ancres pour avoir ce que l’on appelle en SEO un profil de lien diversifié.

Qu’est-ce qu’une ancre de lien désoptimisée ?

À l’inverse d’une ancre de lien optimisée, une ancre de backlink désoptimisée est une ancre qui va être réalisée sur un terme générique comme la marque du site web (ex : « LEPTIDIGITAL » dans notre cas par exemple) ou encore des termes génériques sans valeur ajoutée (ex : « cliquez-ici »).

Les liens désoptimisés sont également des liens effectués directement sur l’URL de la page vers laquelle on souhaite faire un backlink.

Ces liens sont très utiles pour diversifier un profil de backlinks et il est donc fortement recommandé d’en avoir quelques-uns pointant vers son site et ses pages.

Pourquoi les backlinks sont-ils importants en SEO ?

Les backlinks ou liens entrants sont importants pour le référencement naturel car ils ont encore aujourd’hui un impact non négligeable sur le positionnement SEO des sites internet sur les principaux moteurs de recherche du monde, Google compris.

Il y a quelques années, un cadre de Google avait même affirmé que les backlinks étaient le deuxième facteur de positionnement le plus important pour être bien référencé sur Google dans les résultats naturels.

Comment créer un backlink en HTML ?

Techniquement parlant, un backlink, qu’il soit interne ou externe se traduit en html par la balise <a> </a>. L’URL d’un backlink est intégrée dans cette balise puis, plus précisément dans l’attribut href de cette dernière.

<a href="https://www.leptidigital.fr/webmarketing/seo/backlinks-24270/">exemple de backlink dofollow s'ouvrant dans la même fenêtre</a>

<a href="https://www.leptidigital.fr/webmarketing/seo/backlinks-24270/" target="_blank">exemple de backlink dofollow s'ouvrant dans une autre fenêtre</a>

<a href="https://www.leptidigital.fr/webmarketing/seo/backlinks-24270/" target="_blank" rel="nofollow">exemple de backlink nofollow s'ouvrant dans une autre fenêtre</a>

Le terme backlink est exclusivement dédié aux liens externes qui sont faits entre deux sites distincts.

Pour un lien fait entre deux pages d’un même site, on parle dans ce cas de lien interne (et non de backlink interne même si le terme est parfois employé).

Quels sont les différents types de backlinks ?

Il existe de nombreux types de backlinks, voici les principaux, techniquement parlant :

  • Backlink dofollow : le plus recherché de tous, le lien suivi par les moteurs de recherche. En réalité, on ne déclare pas qu’un lien est « dofollow », l’attribut réel est simplement « follow » ;
  • Backlink nofollow : un type de lien officiellement non suivi (nofollow) par Google ;
  • Backlink nofollow ugc : ce type de backlink est généralement classifié tel quel par les webmasters eux memes lorsque ces liens ont été ajoutés par les utilisateurs dudit site et non via le webmaster lui-même. Le terme UGC désigne le terme User Generated Content (contenu généré par l’utilisateur).
  • Backlink nofollow sponsored : à l’instar des backlinks nofollow ugc, les nofollow sponsored sont des liens qui ont été balisés tels quels par les sites qui vendent des liens sponsorisés dans des articles sponsorisés. Il est important de savoir que ces attributs de liens ne sont pas encore massivement utilisés par les webmasters. Google recommande toutefois leur utilisation officiellement.
  • Backlink nofollow (ou follow) noreferrer : type de backlink moins connu, il s’agit en réalité d’un lien qui ne va pas transmettre au site destinataire le trafic issu de ce dernier (le trafic issu de ce lien ne sera pas détectable dans Google Analytics).

Au-delà des types de backlinks techniquement parlant, on peut aussi différencier les types de backlinks que l’on peut créer :

  • Les liens depuis les articles : ce sont aujourd’hui les backlinks les plus recherchés dans le cadre de campagnes de netlinking.
  • Les liens dans les commentaires de blogs : historiquement très recherchés, cette typologie de liens a été massivement pénalisée par Google via les mises à jour Google Penguin.
  • Les liens depuis les forums et communautés : ces liens, généralement en nofollow mais parfois en dofollow sont généralement effectués naturellement par les utilisateurs des forums pour partager des ressources ou des produits répondant à la question d’un autre internaute. Bien entendu, dans le cadre d’une stratégie de netlinking, il est possible de créer ces liens artificiellement.
  • Les liens issus des réseaux sociaux : il s’agit simplement de liens issus des principales plateformes sociales, la plupart n’étant pas officiellement suivis par les moteurs de recherche, ils n’ont donc que peu d’intérêt pour le SEO.
  • Les liens sur des images : bien qu’un lien soit habituellement créé sur du texte, il peut également être ajouté sur une image. Dans ce cas, c’est la balise alt de l’image qui est interprétée par les moteurs de recherche comme l’ancre du backlink, il faut donc la choisir avec soin.
  • Les liens sitewide : un lien sitewide est par définition un lien qui est fait depuis l’intégralité des pages d’un site web vers une page d’un autre site web. C’est souvent le cas des liens footer ou de liens intégrés dans des menus de navigation.
  • Les liens footer : il s’agit de liens ajoutés dans le footer d’un site web, généralement sur l’intégralité des pages du site. Il ne s’agit pas des liens les plus qualitatifs à créer.
  • Les liens sidebar : il s’agit de liens créés sur les côtés des sites web, sur la barre de droite habituellement. Ils ne sont également pas très recommandés dans le cadre d’une stratégie de netlinking de qualité.
  • Les liens réciproques : habituellement rencontrés dans le cadre d’échange de liens. Un backlink réciproque est un lien qui redirige vers une page d’un site alors que ce dernier réalise également un lien vers sa propre page.

Backlinks dofollow vs nofollow, sponsored, ugc, quel type de backlink créer ?

Un backlink dofollow est un lien externe suivi par les moteurs de recherche.

C’est le type de lien le plus recherché sur le web car celui qui a le plus d’impacts sur le référencement naturel d’un site web et son positionnement dans les résultats naturels de recherche.

Comment obtenir des backlinks ?

Pour obtenir des backlinks, il existe de nombreuses stratégies différentes bien que la plus couramment utilisée de nos jours consiste à acheter des articles sponsorisés soit en direct avec les sites influents dans sa thématique, soit au travers d’une plateforme de netlinking.

Voici toutefois d’autres stratégies intéressantes pour obtenir des backlinks :

  1. Réaliser des campagnes de RP et contacter des blogueurs ;
  2. Créer des guides très complets sur un sujet pour devenir une référence vers laquelle d’autres sites vont naturellement vouloir te citer en référence ;
  3. Créer des infographies (souvent utilisé dans une stratégie plus globale de linkbaiting) ;
  4. Créer des articles invités sur des blogs tiers dans une thématique proche de la nôtre ;
  5. Pratiquer de l’échange triangulaire de liens qui que ce soit peu recommandé ;
  6. Participer activement à des forums dans sa niche ou sa thématique et placer de temps à autre des liens ;

Est-il possible d’obtenir des backlinks gratuits ?

Oui.

Dans le cas de leptidigital par exemple, le site a reçu plus de 29 000 backlinks en provenance de plus de 2800 domaines référents (sites web différents) sans les payer.

Même pour de petits sites qui se lancent, il est possible d’onbtenir des liens retour gratuitement via des stratégie de linkbaiting, des campagnes de RP, des articles invités, …

Qu’est-ce qu’un backlink de qualité ?

En résumé, un backlink de très bonne qualité est :

  1. Un lien avec une ancre semi-optimisée
  2. Un lien issu d’un site avec une très bonne autorité et beaucoup de trafic SEO
  3. Un lien ajouté le plus haut possible dans la page web
  4. Un lien dofollow que les moteurs de recherche vont suivre à tous les coups
  5. Un lien idéalement non payé via un partenariat sponsorisé

Un backlink de qualité est par définition un backlink qui va être créé sur un support de qualité, donc un autre site de qualité.

Il est possible de consulter les indicateurs de popularité comme le domain authority d’un site pour déterminer si ce dernier peut être à l’origine de « bons backlinks » mais cela ne fait pas tout. Le TF (Trust Flow) ou CF (Citation Flow) de Majestic sont également des indicateurs habituellement très regardés pour déterminer si les backlinks issus du site d’origine seront intéressants. Toutefois, ces metrics peuvent être manipulés à souhait par les éditeurs de sites web, ils ne sont donc plus d’aussi bons gage de confiance qu’ils n’ont pu l’être par le passé.

Plus précisément, un backlink de qualité est un backlink qui est créé sur un site qui aura le plus d’autorité possible dans la niche liée de prêt ou d’un peu plus loin avec la niche adressée par la page de destination que l’on souhaite booster par un lien.

Au delà de la provenance du backlink pour que ce dernier soit considéré comme de qualité, il est également très important de soigner l’environnement sémantique d’un lien.

Enfin, disposer d’un lien provenant d’un site ou d’une page qui est déjà bien positionnée en SEO sur les expressions qu’elle cible est encore un meilleur gage de qualité puisque cela prouve que Google aime cette page. Si tu obtiens un « vote » au travers d’un backlink depuis une page que Google affectionne déjà, il y a plus de chances pour que ta page elle-même puisse ensuite se positionner sur tes mots-clés cible.

Comment obtenir des backlinks de qualité ?

En matière de backlinks, la quantité ne remplace pas la qualité.

Il est préférable d’avoir quelques liens de très bonne qualité plutôt qu’une multitude de liens de très faible qualité.

Pour obtenir des backlinks de qualité, il faut généralement payer de manière directe ou indirecte.

  • De manière directe en les achetant sur des plateformes de mise en relation entre éditeurs de sites et acheteurs (ou en les achetant en direct (c’est souvent plus économique)).
  • De manière indirecte en créant de contenu de très bonne qualité puis en le relayant autour de soi pour espérer avoir des relais organiques sur d’autres sites web.

Acheter des backlinks, bon plan ou arnaque ?

L’achat de backlinks peut se faire de différentes façons : location de liens, achat de liens dans de nouveaux articles sponsorisés, achat de liens sur des articles déjà positionnés sur des requêtes, …

Si acheter des liens retour est une pratique très largement répandue dans l’univers SEO, Google pénalise officiellement cette pratique bien qu’il lui soit en réalité difficile de déceler dynamiquement à l’échelle du web lorsqu’un lien a été acheté versus quand il a été acquis naturellement.

Quel est l’objectif principal de la construction des backlinks ?

L’objectif principal derrière une stratégie de création de backlinks est d’améliorer son référencement naturel (SEO) et ses positions dans les résultats naturels de recherche des moteurs de recherche, souvent principalement Google (qui détient plus de 90% des parts de marché en France).

Toutefois, lorsque les campagnes de backlinks sont créées de manière très qualitative, il n’est pas rare que ces dernières puissent également générer des conversions et mêmes des ventes directes.

Où mettre des backlinks ?

Il est possible des mettre des backlinks partout sur le web : blogs, sites de presse, réseaux sociaux, forums, commentaires de blog, annuaires, …

En réalité, aujourd’hui, les 3/4 des liens créés sur le web dans le cadre de campagnes de netlinking le sont désormais via des sites web partageant des articles ou des actualités.

Toutefois, il est toujours aussi pertinent et intéressant qu’avant de diversifier son profil de backlinks avec des liens issus de forums, des réseaux sociaux, des annuaires ou encore de commentaires de blogs sur des articles dans la même thématique que la page vers laquelle on souhaite rediriger les internautes.

Comment monitorer ses backlinks ? Quels outils de suivi utiliser ?

Quand on suit de près son SEO, il est important de monitorer à intervalle régulier son acquisition de backlinks.

Pour cela, plusieurs options s’offrent à toi :

  1. Search Console et sa section liens : c’est gratuit mais c’est aussi peu complet. Voici un détail de tout ce que tu peux retrouver sur ce rapport dédié sur la page officielle de Google.
  2. SEMrush : l’outil dispose d’une section dédiée au monitoring des backlinks de son propre site et ceux de n’importe quel concurrent.
  3. SE Ranking : l’outil SEO Ukrainien qui est la meilleure alternative à SEMrush (moins cher) propose aussi une très bonne section dédiée à l’analyse de backlinks.
  4. Ahrefs : la référence en la matière, cet outil est pour moi tout simplement le meilleur outil d’analyse de backlinks (quand on a les moyens de se le payer). Ahrefs propose un backlink explorer gratuit. Bien que limité, cet outil est toujours utile.
  5. Majestic SEO : un outil de monitoring de backlinks que l’on ne présente plus avec ses fameux Trust Flow, Citation Flow et Topical Trust Flow.
  6. Moz : moins connu en france, cet outil permet également de monitorer ses backlinks de manière simple. Une version gratuite est d’ailleurs proposée.

Comment trouver et analyser les backlinks d’un autre site ?

Avec les mêmes outils que ceux présentés précédemment hormis la Search Console.

Comment mettre en place une stratégie de backlinks efficace ?

En faisant appel à des professionnels ou en embauchant un salarié spécialisé.

Consultants indépendants, freelances spécialisés dans le netlinking, agence de netlinking, plateformes de netlinking sont tous aptes à définir et mettre en place des stratégies de netlinking efficaces pour leurs clients.

Si cet article t’a été utile, n’hésite pas à le partager sur tes réseaux sociaux favoris en nous taguant. Si tu as des questions ou remarques particulières, n’hésite pas à les partager dans les commentaires, on se fera un plaisir d’y répondre !

4.9/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.