Paiement en ligne : cette nouvelle norme de sécurité qui divise

Avec la généralisation des achats en ligne, les fraudes par carte bancaire se font de plus en plus régulières. Pour pallier cet inconvénient, un nouveau système d’authentification a été voté en 2015 par le Parlement Européen. Pourtant, aujourd’hui, cette sécurité supplémentaire n’a pas encore été adoptée par toutes les banques et pour cause, cette authentification obligatoire ne peut se faire que via une application smartphone.

Impossible sans smartphone…

Votée en 2015, cette nouvelle loi concernant la sécurité des achats en ligne n’est donc pas encore totalement lancée. Sans cesse repoussée depuis plus de cinq ans, cette dernière présente beaucoup d’avantages, mais aussi un inconvénient de taille. En effet, selon cette nouvelle norme de sécurité, tous les achats en ligne effectués via votre carte bancaire doivent être obligatoirement soumis à une authentification supplémentaire que vous pourrez valider seulement en vous connectant à l’application de votre banque, téléchargeable uniquement sur smartphone.

Néanmoins, même si la majorité des Françaises et des Français disposent aujourd’hui d’un smartphone, il reste tout de même une poignée d’irréductibles résistants, notamment une partie des personnes âgées. Boudée par les commerçants et de nombreuses banques, cette norme de sécurité a donc pris un retard considérable.

Certaines banques prennent de l’avance

Malgré les doutes persistants, certaines banques comme la Caisse d’Épargne, la Banque Postale ou plus récemment BNP Paribas, ont d’ores et déjà décidé de mettre ce système en place. Ainsi, depuis quelques mois déjà, les clients de ces banques ont pu constater certains changements. À chaque achat en ligne, il est désormais obligatoire de se connecter à son application bancaire et d’entrer un code (ou de procéder à une reconnaissance digitale ou faciale) pour valider définitivement la transaction. Une sécurité supplémentaire qui permet de minimiser les vols de données bancaires et d’éviter les achats en ligne contre son gré.

SécuriPass, Certicode Plus, Clé Digitale… chaque banque a attribué un nom différent à ce nouveau système d’authentification renforcée. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la vôtre pour savoir si la mise en place de ce système est prévue prochainement.

Un énième report

Initialement prévue pour entrer définitivement en vigueur le 15 mai 2021, l’authentification renforcée vient cependant d’être repoussée une nouvelle fois. En effet, à quelques jours du lancement obligatoire, la Fédération bancaire française (FBF) à publié un communiqué indiquant un report de quatre semaines supplémentaires.

Le temps pour certaines banques de mettre en place, si elles le souhaitent, un système d’authentification différent pour les clients ne disposant pas de smartphone. Certaines pourraient notamment proposer une solution alternative comprenant l’utilisation d’un SMS à usage unique associé à un mot de passe.

Cet article a été rédigé par un partenaire invité dans le cadre d’un partenariat sponsorisé

Tu souhaites recevoir nos meilleurs articles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *