Technologie

Fibre vs ADSL : quelles différences pour les professionnels du digital?

fibre optique internet

Le xDSL et la fibre sont les deux systèmes permettant d’accéder à internet. Le xDSL (Digital Subscriber Line ou ligne d’accès numérique) est composé de l’Assymetric Digital Subscriber Line et du Very-high-bit-rate Digital Susbcriber Line (VDSL).

Ces technologies utilisent les paires de cuivre présentes dans les lignes téléphoniques de France Télécom. Cependant, le problème majeur de ces lignes est le ralentissement du débit avec la distance. Avec l’ADSL, le débit est également plafonné, à 100 Mbit/s, avec un débit réel compris entre 70 et 80 Mbit/s, quel que soit l’opérateur internet.

L’ADSL a donc été retravaillé plusieurs fois pour donner finalement naissance au VDSL. Malgré les améliorations, il reste un inconvénient de taille : il faut se trouver à moins de 3.5 kilomètres du NRA (Noeud de Raccordement d’Abonnés) pour pouvoir être raccordé en ADSL et profiter d’une connexion internet utilisable.

La fibre, une technologie nettement plus performante ?

La fibre est une innovation importante de par son principe même. Puisque pour l’ADSL, les informations sont ralenties en chemin par le cuivre sur lequel elles sont propagées, il a fallu réfléchir à un moyen plus efficace de transmission. Les fibres optiques utilisent donc la lumière.

L’atténuation des données avec la distance est ainsi presque nulle, la bande passante sera aussi bonne après plusieurs kilomètres que si vous vous trouviez à proximité directe du nœud de raccordement ADSL.

FTTH et FTTB : qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Fiber To The Home (FTTH) signifie l’installation jusqu’au domicile même, un technicien se chargera donc de déployer un câble depuis le boîtier du bâtiment jusqu’au domicile même. Il est alors possible de jouir de toute la puissance, jusqu’à 1Gbit/s.

Fiber To The Building (FTTB) représente le raccordement au bâtiment. Pour en profiter dans un logement, les derniers mètres seront donc couverts par des câbles dits coaxiaux : télévision et téléphone. Le problème d’atténuation refait donc surface, mais de manière légère.

Professionnel du digital ? Fibre ou VDSL ?

Si vous êtes un professionnel du digital avec des besoins importants en bande passante et si vous êtes éligible à la fibre optique, c’est cette technologie qu’il faudra privilégier à tout prix : plus stable, plus efficace, les performances vous permettront de faire du multi tasking et de connecter de nombreux appareils en même temps sans impacter la bande passante et la qualité du réseau (si vous pouvez préférer une connexion filaire pour votre ordinateur, faites le pour gagner un peu plus en productivité).

Grâce à la fibre, plusieurs appareils mobiles et ordinateurs peuvent être connectés en même temps sans que le débit ne soit affecté. Enfin, les opérateurs internet proposent désormais aujourd’hui les deux technologies dans les mêmes offres ou à des prix similaires, il serait donc dommage de s’en priver lorsque l’on est éligible.

Si vous vous demandez quelle offre internet choisir, des sites internet de comparaison comme Edcom.fr permettent de vous aider et guider dans votre choix, grâce notamment aux explications détaillées présentées par le comparateur et grâce aux nombreux filtre disponibles pour affiner les résultats.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Edcom

 

Fibre vs ADSL : quelles différences pour les professionnels du digital?
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

En vous abonnant à la newsletter LEPTIDIGITAL, vous confirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et de traitement des données (votre email ne sera jamais partagé et restera anonyme 😉 ).

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

haut