Emailing

3 pré-requis pour optimiser vos campagnes emailing en 2018

email marketing

L’e-mail est le canal de communication préféré dans le monde pour recevoir des informations sur une marque d’après uneenquête Adobe réalisée en 2017. Une campagne emailing se doit donc d’être informative, attractive et surtout personnalisée au maximum afin d’augmenter son retour sur investissement. Mais ce n’est pas tout : il faut également qu’elle prenne en compte un double opt-in désormais obligatoire et un codage parfait adapté à toutes les messageries et terminaux. Voici 3 conseils pour optimiser votre campagne emailing en 2018.

1- CONFORMEZ-VOUS AU RGPD

Le 25 mai prochain marque l’entrée en vigueur du nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD). Alors concrètement, qu’est-ce que ça change pour vos campagnes d’emailing ? Vos destinataires devront désormais confirmer leur consentement avant de recevoir des e-mails publicitaires grâce au processus de double opt-in. Ainsi, les contacts confirment leur inscription à une newsletter en cliquant sur un lien via un e-mail de confirmation. Cette méthode comporte de nombreux avantages listés par le Digital Guide de 1&1. Outre la sécurité juridique, vous êtes également sûr que votre destinataire est réellement intéressé par votre produit, ce qui améliore ainsi la qualité de votre base de données et donc la performance de vos futures campagnes.

2- RESPECTEZ LES BONNES PRATIQUES POUR CODER VOTRE E-MAIL MARKETING

Lors de la création de vos campagnes d’emailing, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs dans votre codage :

  • Optez pour le responsive : votre campagne email sera consultée non seulement sur ordinateur, mais également sur tablette et smartphone. Selon une récente étude de mapp, 50% des personnes supprimeront un email qui ne sera pas rendu correctement sur leur téléphone mobile ou tablette, il est donc fortement recommandé de rendre votre e-mail responsive afin qu’il s’adapte automatiquement à chaque écran.
    Pour les entreprises qui ne souhaitent pas coder leurs campagnes emailing responsive elles-mêmes, de plus en plus de logiciels emailing proposent des outils en ligne en drag and drop permettant de créer des campagnes responsive au design professionnel sans connaissances HTML / CSS.
  • Intégrez des call-to-action clairs et visibles : pour optimiser les performances de ses campagnes, il convient d’ajouter des boutons d’appel à l’action clairs et visibles pour inviter les destinataires à passer à l’action. Plus le CTA est visible et clairement identifiable comme tel, plus ce dernier aura de chances de générer un clic.
  • Préférez les emails d’une seule colonne : si les campagnes email réalisées avec plusieurs colonnes s’affichent généralement bien lorsque consultées sur ordinateur ou tablette au format paysage, ces mêmes emailing sont beaucoup plus complexes à rendre lisibles sur les smartphones. Il est donc désormais plutôt recommandé de créer des campagnes emailing avec une seule colonne. Ce type de campagne est mieux supporté par les messageries et a plus de chances de correctement s’afficher sur tous les terminaux.
  • N’oubliez pas la balise ALT au niveau des images : vous l’avez surement remarqué, certaines messageries ne supportent pas les images contenues dans les emails et les bloquent automatiquement. Elles sont remplacées par une balise ALT qui permet de décrire le contenu de l’image. Pensez donc à la renseigner afin de contextualiser votre message.
  • Choisissez une police d’écriture universelle : l’originalité a du bon mais pas au niveau de votre police. Pour être sûr que toutes les messageries affichent correctement votre texte, choisissez un font classique, mais universel comme Arial, Georgia, Verdana ou encore Times New Roman.

Afin de vous assurer de la bonne visibilité de votre campagne d’emailing, peu importe la messagerie ou le support utilisé par vos destinataires, vous pouvez également opter pour un outil web spécialisé dans les campagnes mail comme Litmus. De tels outils vous aident à éditer, valider et pré visualiser vos e-mails avant de les envoyer.

3- PERSONNALISEZ AU MAXIMUM VOS CAMPAGNES

Un objet personnalisé enregistre 2,5 fois plus d’ouvertures (Source). La personnalisation des campagnes et la segmentation de sa base de contacts est désormais indispensable pour optimiser son taux d’ouverture et la performance globale de ses campagnes :

  • Segmentez votre base de données en fonction de critères précis (sexe, centres d’intérêts, localisation, prospects VS clients, …) puis envoyez des campagnes dédiées à chaque segment.
  • Utilisez des merge tags qui vous permettront de personnaliser facilement l’objet ou le corps de l’emailing avec le nom et/ou l’emplacement de chaque contact par exemple.
  • Par défaut, le pré-header reprend les premiers mots de votre e-mail. Prenez-le temps de le personnaliser et trouvez une phrase courte, mais pertinente, complémentaire à l’objet, qui incitera le destinataire à ouvrir votre message.

En appliquant ces quelques bonnes pratiques à vos campagnes emailing, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour doper votre taux d’ouverture et vos principaux KPIs.

3 pré-requis pour optimiser vos campagnes emailing en 2018
Votre avis sur cette info ?

Vous souhaitez recevoir nos meilleurs articles ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LEPTIDIGITAL est un blog vous proposant le meilleur de l'actualité digitale (SEO, Webmarketing, Social Media, SEA, Emailing, E-commerce, ...)

Actualités Digitales


Vous souhaitez recevoir le meilleur de notre veille digitale dans votre boite email ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle en 2 clics.

haut